sans-titre

Quatrième de couverture:

Il y a cet immense bunker isolé où quatre détenus y sont systématiquement avilis et torturés. Il y a la belle Aurore Boischel, dix-huit ans, jeune fille de bonne famille, qui gît sur son lit, morte. Assassinée.
Il y a ce détective privé embauché par un inconnu pour filer... un policier. Et il y a Bernard Longbey, le flic revenu de tout, qui sait que la petite bourgade de Bois-Joli est devenue une toile de mort et de folie où l'araignée attend sa proie...

 Mon ressenti:

Je viens de faire une magnifique découverte: le premier livre de David Coulon.

Un premier livre très oppressant, une histoire d'une puissance extrême! Un suspense intenable, un récit très sombre qui vous retournera les tripes avec des passages qui vous donneront des nausées. Une écriture originale, incisive qui m'a permis de pénétrer d'une manière ahurissante dans la peau de ses personnages! Personnages dépeints avec grand talent...personnages dont vous allez découvrir les sombres pensées.

Très difficile de partager mon ressenti sans dévoiler l'intrigue de ce terrible coup de coeur!

 Un bunker isolé? Vous allez me dire qu'il s'agit d'un huit clos ! Et bien non, c'est bien plus que ça!

Des tortures? Vous pensez à un psychopathe qui torture ses victimes! Et non...ce n'est pas juste ça non plus!

Une jeune fille assassinée? Vous vous dites qu'il s'agit d'une banale enquête de police! Et bien vous avez faux sur toute la ligne.

Un flic revenu de tout? Oui, vous vous imaginez, le classique flic alcoolique désabusé. Et bien non...c'est pire...il s'agit ici d'un flic qui va sombrer dans la folie et... je ne vous en dis pas plus héhé!!!!

 Si vous prenez ces différents éléments: un bunker, des tortures, un meurtre, un flic....et que vous laissez David mixer le tout...vous aurez, non pas un traditionnel roman policier mais une terrible histoire de vengeance avec en prime des rebondissements qui vous laisseront sans voix!!! Un roman qui vous hantera bien après sa lecture...

Prendrez- vous le risque de faire la connaissance avec cet auteur à la plume diabolique? J'espère que oui!